Satisfait ou remboursé I Livraison offerte pour 100€ d’achat
• Accessoires de luxe pour chats et chiens •
06 78 63 18 70
Le blog pour les Dandys !

Il est très, très rare qu’un maître arrive à rester tout le temps avec son chien. Cela n’arrive que dans des situations particulières comme avec les chiens d’aveugle par exemple. Le plus souvent, vous devez laisser votre chien pour aller en cours, partir faire des courses ou travailler. S’il n’y a personne pour s’occuper de lui en votre absence, vous serez obligé de le laisser seul.

Le syndrome de l’abandon

Votre chien ne va pas s’habituer à votre absence tout seul. De nature social, il n’aime pas la solitude. Votre départ peut être vécu comme un calvaire surtout pour les jeunes chiots. Tous les chiens ne souffrent pas forcément du syndrome de l’abandon. Si vous avez recueilli un chien adulte trouvé dans la rue, lil aura déjà été habitué à la solitude et à rester seul. Mais généralement votre chien adopté jeune n’est pas habitué et peut manifester de signe de tristesse ou se sentir abandonné.

Les problèmes sont fréquents pour les chiots d’élevage. Leur mal-être peuvent se manifester par l’envie de faire des bêtises comme faire ses besoins n’importe où dans la maison ou bien faire un carnage dans vos affaires ou avec vos meubles.

Dites-vous que si votre chien ou chiot fait cela, ce n’est pas en le réprimandant que vous allez arranger les choses. Cela dit, il y a un vrai travail d’éducation à faire. Malheureusement, si votre chien adopte de tels comportements quand il se sent abandonner, ne vous dites pas pour autant que vous avez hérité d’un chien intenable. Prenez sur vous, revoyez son éducation et essayer également de lui apprendre à mieux gérer les moments où il doit rester seul.

Habituez-le à votre absence

Le plus souvent, vous allez laisser votre chien seul pour la première fois pendant sa première nuit. Autant vous dire que vous allez devoir vous y préparer. Il y a de fortes chances qu’il se mette à pleurer, à chouiner ou à venir vous voir. Surtout, évitez de réagir rapidement. En prenant la décision d’adopter un chien, vous devez accepter les responsabilités qui vont avec. Cela peut être vraiment un crève-cœur de les entendre pleurer. Le plus souvent, au bout d’un certain temps, ils se fatiguent et s’endorment. Pour qu’il ne se sente pas trop seul, vous pouvez laisser un de vos vieux t-shirts (pas lavé de préférence) dans son panier.

Sinon, tous les jours, vous pouvez faire de petits exercices qui consistent à le laisser seul pendant quelques minutes, 2 à 3 mn en général en vous enfermant dans une pièce ou en l’enfermant lui dans une pièce. N’oubliez pas les confiseries pour le récompenser s’il n’a pas fait d’histoire pendant votre séparation.

Ne rendez pas votre séparation difficile

Evitez les rituels du matin. Pour vous, c’est une façon de bien gérer votre temps : réveil, douche, petit déjeuner, vous remplissez la gamelle du chien, vous attrapez vos clés et vous partez. Pour votre chien, plus vous avancez dans vos habitudes plus le moment où il sera seul approche. Préparez-vous sans trop tourner autour de lui. Evitez de jouer avec lui à quelques minutes avant votre départ.

Soyez prêt au moins 15 mn à l’avance et faites quelques choses de différents à chaque fois avant de sortir sans vous retourner. Pendant ce temps, ne vous préoccupez pas de lui. En rentrant, durant les premiers jours seulement, donnez-lui une friandise surtout s’il est resté propre et la maison intacte. Evitez de vous jeter sur lui avec effusions. Caresser le juste légèrement comme pour lui dire que vous êtes content de le voir, mais qu’il ne vous ait pas manqué autant que cela, même si c’est probablement le cas.

Catégories :
Livraison en 48h
& offerte pour 100€ d’achat
Paiements sécurisés
Satisfait ou remboursé
tempus dapibus felis sit leo. sem, nunc