Satisfait ou remboursé I Livraison offerte pour 100€ d’achat
• Accessoires de luxe pour chats et chiens •
06 78 63 18 70

Les colliers pour chien, que le chien porte autour du cou, sont généralement constitués de cuir, de tissu ou de métal. Ils sont également souvent munis d’un système d’attache ou de fermeture. Ce sont des accessoires très communs dans la sellerie d’un chien. Toutefois, cela ne vous empêche peut-être pas de vous demander s’ils ne sont pas […]

Découvrez notre boutique d'accessoires de luxe pour chiens et chats
Il existe un grand nombre de colliers pour chiens, mais certains peuvent provoquer des irritations ou des blessures.

Les colliers pour chien, que le chien porte autour du cou, sont généralement constitués de cuir, de tissu ou de métal. Ils sont également souvent munis d’un système d’attache ou de fermeture.

Ce sont des accessoires très communs dans la sellerie d’un chien. Toutefois, cela ne vous empêche peut-être pas de vous demander s’ils ne sont pas dangereux pour votre chien. Nous répondons à vos doutes dans cet article.

Les types de colliers

Vous pouvez utiliser un collier pour plusieurs raisons : contrôler votre animal, l’embellir avec un accessoire de mode ou l’identifier, par exemple. Il existe alors plusieurs types de colliers, en fonction de l’usage que vous voulez en faire.

En général, on fait la distinction entre les colliers de base et les colliers de dressage.

Colliers de base

Il en existe plusieurs sortes.

  • Le collier plat ou à boucle : il est très souvent en cuir ou en tissu, et dispose d’une boucle similaire à une boucle de ceinture. La longueur du collier est donc généralement réglable. Cela permet de desserrer le collier suffisamment autour du cou de l’animal pour ne pas lui infliger des blessures, ainsi que pour pouvoir le retirer facilement ;
  • Le collier antipuce : c’est un collier en plastique recouvert de produits chimiques qui repoussent les puces. Il est donc fait pour être utilisé si votre chien en est souvent infesté ;
  • Le collier collerette ou élisabéthain : il a la forme d’un cône tronqué. On l’utilise pour empêcher l’animal de se gratter ou de lécher une infection ou une plaie qu’il aurait contractée ;
  • Le collier anti-loup : c’est un collier en cuir épais et muni de pointes. Ce collier tire son origine de la Grèce antique, lorsque les propriétaires de troupeaux recevaient des colliers cloutés afin de se protéger des loups. De nos jours, ils sont très souvent considérés comme des accessoires de mode gothique, lorsqu’ils sont portés par des êtres humains.

Colliers de dressage

Ceux-ci sont spécialement utilisés pour la formation et le dressage du chien.

  • Le collier en martingale : il est très recommandé pour les lévriers. Il possède 2 boucles : la boucle d’asservissement (qui resserre la plus large boucle lorsqu’il est tiré et empêche l’animal de glisser sa tête en dehors du collier) et la boucle inférieure ;
  • Le collier coulissant ou chaîne d’étranglement : c’est une chaîne pourvue de 2 anneaux à chaque extrémité. Celle-ci forme alors une boucle qui se glisse autour de la tête du chien et vient reposer librement autour de son cou ;
  • Le collier semi-étrangleur : il fonctionne selon le même principe de pression sur le cou. Cependant, contrairement au collier coulissant, il ne se referme pas entièrement sur le cou ;
  • Le collier étrangleur à pointe : il est composé d’anneaux de chaînes dont les extrémités sont ouvertes. Celles-ci sont alors partiellement orientées vers l’intérieur, sur le cou de l’animal ;
  • Le collier électronique : il est spécialisé pour le dressage. Il envoie une pulsation électrique au chien en fonction de la programmation du collier. Ainsi, celui-ci peut par exemple s’activer lors de sa sortie d’une superficie délimitée ou lors d’un aboiement. Il peut également être déclenché manuellement par le maître, via un boîtier qui y est relié.

Ces colliers ne sont pas autorisés dans certains pays, d’autant plus que cela s’oppose à une formation par le renforcement positif.

Inconvénients des colliers de dressage

Le principal inconvénient de ces colliers réside dans le fait qu’ils peuvent représenter des instruments de torture pour les chiens. En effet, en fonction du type de collier et de l’usage plus ou moins rigoureux que vous en faites, vous pouvez blesser vos animaux.

Parmi les colliers de dressage, celui qui blesse le plus souvent les chiens est le lézignan-Corbières. C’est un type de collier anti-aboiement qui provoque des décharges électriques d’intensité variable selon le réglage. Lorsque le chien aboie, il est directement rappelé à l’ordre à coups de pulsions électriques.

En outre, les colliers électriques présentent aussi le problème de l’incompréhension de l’animal. En effet, si le chien ne se soumet pas à l’impulsion électrique initiale, ça peut être parce qu’il n’a pas compris ce que vous attendez de lui, ou parce qu’il résiste à la douleur. A ce rythme, il risque de subir de graves blessures.

Conclusion

Les colliers ne sont pas faits pour blesser les chiens. Cependant, en fonction de leur matière et, surtout, de l’usage que vous en faites, ils peuvent leur causer du tort. Il est donc important d’y faire attention !

A lire aussi

illus-6
Livraison en 48h
& offerte pour 100€ d’achat
Paiements sécurisés
Satisfait ou remboursé
id, libero dolor. ipsum Lorem Aliquam elit. pulvinar elementum neque.