Satisfait ou remboursé I Livraison offerte pour 100€ d’achat
• Accessoires de luxe pour chats et chiens •
06 78 63 18 70

Très à la mode depuis un certain temps, le port du collier sur les chats est quelque chose à laquelle s’adonnent de plus en plus de nombreux propriétaires de ces félins. Cependant, tous ne le font pas toujours pour les mêmes raisons et chacun y va de ses propres besoins et/ ou de ses simples […]

Découvrez notre boutique d'accessoires de luxe pour chiens et chats

Très à la mode depuis un certain temps, le port du collier sur les chats est quelque chose à laquelle s’adonnent de plus en plus de nombreux propriétaires de ces félins. Cependant, tous ne le font pas toujours pour les mêmes raisons et chacun y va de ses propres besoins et/ ou de ses simples envies. Toutefois, il y a lieu de s’interroger sur ce que dit la loi française concernant les colliers pour chats, car pendant très longtemps on a été habitué en effet à n’observer ce phénomène que chez les chiens.

Depuis 2011, la loi oblige tous les maîtres à porter un collier antipuces sur leurs chats à l’extérieur et dans les milieux publics

Après le ramassage des déjections, l’assurance responsabilité civile ou encore le port de la muselière pour les canins perçus comme étant dangereux, etc. ça été au tour des puces, depuis 2011 de faire l’objet d’une législation en France. La loi dont il est question ici concerne aussi bien les chiens que les chats.

Faisant du port du collier anti-puces une obligation pour les propriétaires de chiens et/ ou de chats, particulièrement quand ils décident de sortir avec leur animal, cette loi de 2011 a été adoptée dans l’optique de limiter ou de barrer la voie à la prolifération de ces parasites qui prennent de plus en plus d’assaut les différentes régions de France bien aidées en cela par les effets du réchauffement climatique.

Plus précisément, tout chien et chat, à partir de l’âge de 4 mois doit arborer un collier antipuces dès l’instant où son maître le traîne hors du domicile pour d’autres endroits : restaurant, hôtel, vétérinaire, lieux publics, pension, transports publics, etc. Il faut dire que cette solution a été retenue dans le cadre de la loi de 2011, particulièrement pour le fait qu’il est quasiment impossible d’apporter la preuve que votre animal fait l’objet d’un traitement efficace à l’aide d’un produit antiparasitaire.

Dès lors, tout propriétaire de félin qui ne respecte pas l’obligation ainsi prescrite par la loi de 2011 s’expose à une sanction appliquée ici, sous la forme d’une amende dont le montant s’élève à 183 euros.

Cependant, en dehors de ce cas, on peut considérer au regard de l’article R 214-6 du Code Rural, que l’utilisation du collier pour chat est interdite dans le cadre de « l’exercice des activités d’éducation, de dressage (…) dans des conditions et avec des méthodes ou accessoires pouvant occasionner des blessures, des souffrances, du stress ou de la peur… ». Dans ce cas en effet, le dispositif du Code Rural oblige les propriétaires d’animaux domestiques à tenir compte non seulement de l’âge de ces derniers, mais également de leur sexe, leur volonté à agir, de leur niveau et capacité d’apprentissage. Le collier ne saurait donc être porté à un chat dans le but de le dresser coûte que vaille, surtout que cet accessoire est en principe très dangereux pour cet animal qui n’y est pas habitué et surtout plus fragile en tout point de vue que le chien.

Lire aussi :

illus-4
Livraison en 48h
& offerte pour 100€ d’achat
Paiements sécurisés
Satisfait ou remboursé
Aenean ut suscipit Phasellus fringilla Lorem felis lectus Curabitur id quis,