Faut-il tenir en laisse son chien dans les lieux publics

Découvrez notre boutique d'accessoires de luxe pour chiens et chats

Aller à la boutique

Ce n’est pas rare de voir un maître promener son chien dans les lieux publics sans laisse, puis d’être confronté à des accidents ou autres problèmes. Si vous avez un chien, vous êtes tenu de vous informer sur les obligations légales concernant la tenue en laisse d’un chien. Mais qu’est-ce qu’on doit savoir dans ce domaine ? Découvrez les détails dans cet article.

Chien en laisse : Que dit la loi ?

Différentes lois françaises ont été mises en place dans le cadre de possession de chien, et ce pour des raisons d’hygiène et de sécurité. Il est donc important de connaître ces différentes lois, surtout si on aime promener son chien dans les lieux publics sans laisse.

Pour ce qui l’ignore encore, sachez que les chiens, dits dangereux, appartenant à la catégorie 1 des chiens d’attaque et la catégorie 2 des chiens de défense ou de garde doivent être obligatoirement tenus en laisse dans tous les lieux publics. Par ailleurs, le port de muselière s’applique également à ces catégories de chiens. Cela est valable aussi bien en ville qu’à la campagne, et pendant toutes les promenades avec le chien.
Marche sans laisse en ville : Renseignez-vous auprès de votre mairie

Pour les chiens non catégorisés, la marche sans laisse en ville fait l’objet de nombreux débats. En effet les législations n’imposent pas l’obligation de tenue en laisse pour ces derniers. Cependant, selon l’article L-211-22 du code des mairies, «(…) prennent toutes dispositions propres à empêcher la divagation des chiens et chats. Ils peuvent ordonner que ces animaux soient tenus en laisse et que les chiens soient muselés ». Ce qui signifie que promener son chien sans laisse dans peut être autorisé dans certaines mairies, et interdit dans d’autres. Pour éviter toutes sanctions, consultez votre mairie pour s’informer des dispositions que vous devez prendre.

Marche sans laisse à la campagne

Contrairement à ce que l’on imagine, il n’est pas toujours autorisé de promener son chien sans laisse même à la campagne et dans la nature. Les législations que nous avons précisées plus haut peuvent parfaitement s’appliquer dans les communes rurales, d’où l’importance de bien se renseigner.
Sachez cependant que l’arrêté du 16 mars 1955 liés à l’interdiction de la divagation des chiens stipule que « dans les bois et forêts, il est interdit de promener des chiens non tenus en laisse en dehors des allées forestières pendant la période de 15 avril au 30 juin ». Par ailleurs, cela signifie que vous pouvez promener votre chien sans laisse dans les forêts en dehors de cette période.

Que se passe-t-il si on ne respecte pas la loi ?

Gardez en tête que le non-respect de la loi est passible à des amendes. En effet, si un agent municipal vous arrête pendant une promenade de chien sans laisse, il est dans le droit de vous remettre une contravention. Cela sera une contravention de première classe de 33€ maximum si le chien est non catégorisé. Ou bien une contravention de 75€ maximum pour les chiens catégorisés.

A lire aussi :