L’alimentation du chat

alimentation du chat

Découvrez notre boutique d'accessoires de luxe pour chiens et chats

Aller à la boutique

Il est important d’avoir une idée globale sur l’alimentation de votre chat. Car sa santé en dépend.

Quels aliments faut-il donner à son chat ?

Les aliments pour chat se divisent en 4 principales catégories : les aliments secs, les aliments humides, les aliments mixtes et les aliments faits maison.

  • Les aliments secs : ils sont constitués d’aliments comme les croquettes, couramment appelés granulés généralement faits à base d’extrusion de viande à haute pression et haute température. Comme exemple, on cite les croquettes au poulet, les croquettes à l’agneau, les croquettes au thon… les aliments secs sont également constitués de céréales qu’on mélange généralement au lait de l’animal. Les aliments secs apportent des nutriments indispensables pour le chat.
  • Les aliments humides : dans cette catégorie d’aliments, on cite les aliments contenus dans les boîtes de conserve ou dans des sachets fraîcheurs (légumes, protéines, gélifiant…). En effet, les aliments humides sont très qualitatifs, car ils apportent l’hydratation nécessaire à votre chat.
  • Les aliments mixtes : c’est l’association des aliments secs et humides.
  • Les aliments faits maison : ce sont des aliments que vous préparez vous-même pour votre chat.

Notez que l’alimentation du chat est essentiellement constituée de protéines, même si on associe parfois des aliments comme les légumes et féculents.

 Quel régime alimentaire pour son chat ?

Pour une bonne alimentation de votre chat, vous devez adopter un régime alimentaire équilibré ou complet. Il doit contenir des protéines pour le bon fonctionnement de ses muscles, pour sa peau et ses poils, des lipides, des glucides (en petite quantité). En l’absence de l’un de ces nutriments, il ya carence alimentaire. Vous devez aussi ajouter les végétaux et les vitamines, indispensables au bon fonctionnement du système digestif de l’animal.

Combien de repas par jour faut-il donner à votre chat ?

Il n’y a normalement pas de fréquence journalière pour votre chat. Le chat est censé savoir se réguler. Vous pouvez donc lui laisser ses aliments à disposition dans une gamelle, en libre-service. C’est ainsi qu’il apprendra seul à se réguler. Si vous avez un chaton de moins de 6 mois, l’estomac de votre animal est fragile, vous devez lui donner des aliments très mous ou des croquettes adaptées pour chaton. Ne lui donnez surtout pas de lait ni d’aliment sucré.

Comment prépare-t-on les repas pour chat ?

Pour préparer le repas de votre chat, faites des plats de bœuf, poisson, volaille, lapin, agneau, abats… légèrement cuit. Vous pouvez aussi ajouter un peu de céréales, légumes, huile et levure de bière. Au cas où vous auriez des doutes sur la composition des repas pour votre chat, rapprochez-vous d’un vétérinaire pour plus de précisions.

Attention, si vous choisissez de faire ses repas, retirez bien toutes les arrêtes de poissons et les petits os des volailles.

Comment se conservent les aliments pour chat ?

La conservation des aliments pour chat est très simple.  S’agissant des aliments secs, ils se conservent dans les endroits tempérés. Les aliments humides quant à eux se conservent dans un réfrigérateur. Pour des raisons de santé, soyez vigilent dans la conservation des aliments de votre animal. Vous devez toujours vérifier la date de péremption. Ne donnez jamais un plat à votre chat s’il est resté plus de 4 jours dans un réfrigérateur.

Comment prévenir les problèmes d’alimentation chez le chat ?

Il y’a un trouble alimentaire chez le chat lorsqu’il fait de la diarrhée, lorsqu’il est constipé, lorsqu’il vomit, des régurgitations, des flatulences… Pour prévenir les troubles alimentaires chez votre chat, respectez son régime alimentaire et évitez de le varier brusquement. Ne lui faites pas consommer trop d’huile, de levure ou de légumes. En plus de cela, vous devez faire vacciner votre chat et lui donner du vermifuge.

Il existe également des friandises pour aider les chats à faire leurs boules de poils.

Pour toute autre question relative à l’alimentation, rapprochez-vous de votre vétérinaire.

À lire aussi